Joffrey BONNEMBERGER
Actualités

Une hiérarchie respectée

Pour le compte de la 22e journée de Proligue, déplacée en raison d’un trop grand nombre de gardiens strasbourgeois blessés, le SEHB se rendait en Seine-Saint-Denis, à Tremblay en France. Une rencontre qui commençait pourtant très bien.. Score final 31-26.

 

Deux semaines après son dernier match contre Cherbourg (défaite 32-39), le mardi 8 mars, Strasbourg avait à cœur de reprendre la compétition de la meilleure des manières. Juste avant le dernier match précédant la trêve, les trois gardiens strasbourgeois étaient inaptes. La 22e journée de Proligue a dû être déplacée de quelques jours, au 22 mars. Heureusement, Jean-Emmanuel Kouassi et Romain Mathias étaient capables de jouer, même s’ils n’étaient pas à 100%. Avant le match, les joueurs le savaient : Tremblay, c’est un gros morceau.

 

D’entrée de jeu, nos Strasbourgeois imposent leur rythme. Tremblay a du mal à suivre. Ils sont à l’arrêt et ne parviennent pas à concrétiser leurs actions. Pendant quatre minutes, les hommes de Dragan Zovko n’arrivent plus à marquer (3-5, 10e). Mais quand Strasbourg arrive à prendre un peu d’avance, Tremblay parvient tout de même à rattacher les wagons. À trois reprises, les Franciliens reviennent au score (5-5, 12e ; 10-10, 19e ; 12-12, 24e). Dans les cinq dernières minutes de cette première période, les Bleus changent de visage en enchaînant pertes de balle, tirs trop rapides, pas cadrés ou encore des fautes offensives : plus rien ne va. Les Tremblaysiens, à nouveau adroits devant les cages, prennent les devants pour la première fois. 16-12 à la mi-temps.

 

De retour sur le terrain, Strasbourg semble l’être aussi dans la partie. Une belle action offensive leur permet de marquer rapidement… mais l’espoir est de courte durée. La machine tremblaysienne se remet en marche alors que la strasbourgeoise reste hors service. L’écart se creuse : six, sept, huit et même neuf buts les séparent (22-13, 38e). Malgré un léger “mieux” après la 40e, les Bleus restent à distance. Ils profitent d’un temps mou de Tremblay (pas de but pendant cinq minutes) pour tenter de revenir au score (27-20, 47e à 27-24, 52e). Malheureusement, ça ne suffit pas. 31-26 score final.

 

Cette quatorzième défaite de la saison ne change rien au classement de l’équipe, toujours treizième. La zone rouge n’est pas loin et une victoire ferait du bien. Les garçons retrouveront les Malteries le vendredi 25 mars pour la réception de Pontault-Combault.

 

Le match était diffusé en direct sur Twitch par le Tremblay Handball : https://www.twitch.tv/videos/1433563236

 

La rédaction du SEHB – Anthony Weissmuller & Léo Doré