Joffrey BONNEMBERGER
Actualités

Un point de plus vers le maintien

Pour le compte de la 23e journée de Proligue, le SEHB recevait Villeurbanne. Un match ô combien important dans la course au maintien qui a tourné à l’avantage de… personne. Score final 30-30.

 

Une semaine après sa victoire à Besançon (30-35), le SEHB remontait sur le terrain pour livrer un nouveau combat. En face d’eux se dressaient Villeurbanne, quinzième et premier relégable à cinq points derrière nos Bleus. Inutile de préciser à quel point cette rencontre était donc capitale pour les deux équipes. Denis Lathoud composait une nouvelle fois avec un effectif réduit et de nombreux absents (Bartha, Gérard, Derouet et Anzuini) face à une équipe dont elle avait réussi à se débarrasser au match aller (27-29). Comme le disait Yacine le speaker, avant la rencontre : “Malheur aux vaincus”. Coup d’envoi à 20h15 dans une salle des Malteries bien garnie.

Sur le terrain, les deux équipes se valent. Aucune des deux formations ne parvient à prendre le dessus sur l’autre (5-5, 10e ; 8-8, 17e ; 12-11, 24e). Vallet et Portes sont prolifiques et permettent à Strasbourg de maintenir le cap dans ce premier acte (6 buts). À la 24e, la rencontre change de visage. Villeurbanne marque trois buts en peu de temps et distance Strasbourg (12-14, 26e). L’écart tient jusqu’à la mi-temps (14-16, 30e).

En ce début de deuxième période, Villeurbanne maintient et accroît ses quelques buts d’avance (18-22, 40e). Même un Joffrey Bonnemberger en forme et auteur de son 1000e but sous le maillot bleu n’aide pas (7 buts à 70% de réussite). Les Rhônalpins prennent le large. On ne croit (presque) plus Strasbourg capable de s’en sortir (21-26, 45e). Et pourtant ! L’équipe intercepte des balles et enchaîne les buts. Clément Damiani marque à deux reprises depuis l’autre bout du terrain, Dorian Vallet s’improvise gardien en se jetant au-dessus de la zone pour stopper un tir et nos gardiens, notamment Romain Mathias, sont en feu sur la fin de match ! Pendant sept minutes, les adversaires ne marquent plus (23-28, 48e et 27-29, 55e). Quelle fin de match ! Bonnemberger égalise (29-29), Villeurbanne marque (29-30), Vallet égalise à nouveau sur pénalty à 45 secondes de la fin. Le VHA s’élance pour la dernière action. Romain Mathias, impérial, arrête le dernier tir. En trois passes et en cinq secondes, les Bleus traversent le terrain. Malheureusement, le but au buzzer de Leon Vucko ne compte pas (30-30, 60e).

Avec ce match nul, Strasbourg patine à la douzième place du championnat de Proligue avec dix-huit points et reste à la merci de son adversaire du soir. Rien n’est encore acquis pour les hommes de Denis Lathoud qui devront encore lutter. Prochain match le 22 avril à Ivry, toujours solide leader du championnat, avant de retrouver les Malteries le 29 avril contre Dijon.

 

La rencontre était diffusée en direct par Bee Production. Elle est à retrouver en intégralité sur la page Facebook du SEHB.

Lien de la vidéo : https://www.facebook.com/StrasbourgEurometropoleHB/videos/939456436654093

 

La rédaction du SEHB – Anthony Weissmuller & Léo Doré