Joffrey BONNEMBERGER
Actualités

“Jamais deux sans trois”

Pour le compte de la 13e journée de Proligue, le SEHB recevait Valence. Après un match bien géré par nos Bleus, la victoire était logique. Score final : 34-29.

Suite à ses deux victoires contre Villeurbanne et Caen, Strasbourg accueillait Valence avec l’objectif de confirmer sa bonne forme du moment, en remportant une troisième victoire de rang. Aujourd’hui, l’adversaire était prenable : Valence, 15e au coup d’envoi avec une dernière victoire qui remonte au 29 octobre. Les hommes d’Eric Forets restent sur quatre défaites d’affilée depuis. Malheureusement, c’était une équipe affaiblie qui se présentait face aux Valentinois. Les garçons ont dû composer sans Anzuini, Isola, Derouet et Yvan Gérard. Mais ils pouvaient compter sur leur ailier droit, Jimmy Portes, de retour de blessure. Le coup d’envoi a été donné à 20h15. 

D’entrée de jeu, le partie est relativement partagée. Les deux équipes se répondent et personne ne prend le large (3-3, 6e). En plus des nombreuses absences, Strasbourg fait face à une autre difficulté. En l’absence de gaucher à l’aile droite, Jimmy Portes, droitier, prend l’intérim, il est contraint de tirer en désaxant. Mais quand les Bleus se réveillent, il vaut mieux ne pas être sur leur chemin. Un Clément Damiani en feu claque un triplé qui permet à son équipe de mener de deux buts (6-4, 8e). La dernière réalisation était la plus surprenante, sur kung-fu avec Maxime Baillet, de quoi mettre les Malteries en feu ! Malheureusement, l’euphorie est de courte durée quand Valence, aidé par les nombreuses pertes de balle strasbourgeoises, recolle au score : tout est à refaire (6-6, 9e). Les deux formations continuent de se répondre et les Valentinois reprennent l’avantage (8-9, 13e). Pourtant, dans ce match, Valence n’aura pas beaucoup été devant. La dernière fois, c’était à la 14e (9-10). Strasbourg reprend l’avantage et le garde jusqu’à la mi-temps, bien aidé par un Kouassi des grands soirs (18-16, 30e). 

En ce début de deuxième période, c’est le gardien adverse, Artur Adamik (11 arrêts en tout), qui s’illustre et donne une chance à son équipe de revenir au score. Malheureusement ou heureusement, ses coéquipiers ne la saisissent pas. Strasbourg déroule et mène de cinq buts, une première dans ce match ! Un nouveau kung-fu Damiani-Baillet y contribue (22-17, 38e). L’attaque bleue continue de buter sur Adamik… mais ça ne se ressent pas sur le score. Les garçons fournissent du beau jeu, Damiani marque son dixième et dernier but, ce qui permet à l’équipe de maintenir son avance (26-21, 47e). En fin de match, Kouassi est inarrêtable. Il sort arrêt sur arrêt, impressionnant (9 arrêts dans le match, 38% de réussite). Au coup de sifflet final, les Bleus mènent de cinq buts et décrochent deux nouveaux points très précieux (34-29). 

Avec ce troisième succès consécutif, le SEHB se positionne à la 13e place du classement de Proligue. Les garçons seront de retour sur les terrains dès le mardi 14 décembre à Pontault-Combault (J14). Ils recevront ensuite Tremblay (J15) aux Malteries le samedi 18 décembre, pour le dernier match de l’année 2021.

La rencontre était diffusée en direct par Mediaschool Productions. Elle est à retrouver en intégralité sur la page Facebook du SEHB. 

Lien de la vidéo : https://www.facebook.com/StrasbourgEurometropoleHB/videos/1576211259429192 

La rédaction du SEHB – Anthony Weissmuller & Léo Doré