Joffrey BONNEMBERGER
Actualités

Dernier match amical maitrisé

Dernier match amical maitrisé

Pour son dernier match de préparation de la saison, seulement une semaine avant le début du championnat et le déplacement à Sélestat, le SEHB accueillait Dudelange, pensionnaire de division une luxembourgeoise. Après un match maîtrisé de bout en bout et une victoire 34-22, Strasbourg peut aborder sereinement sa saison.

Cette rencontre amicale était une occasion pour le public strasbourgeois, de retour dans les travées des Malteries après presque un an d’absence, de découvrir les nouveaux arrivants pour la première fois. Ils s’appellent Toni Pehar, Maxime Baillet, Jean-Emmanuel Kouassi, Lukas Christin, Bartha Bence ou encore Malo Derouet, même si ce dernier a été laissé au repos pour cette première. Tous se sont montrés au niveau et une chose est sûre : ils ont déjà conquis le public. Avec le départ de Grégory Martin, les anciens et tout ce beau monde ont un nouveau capitaine : Yvan Gérard, qui n’est plus le numéro 88 mais 99. Voici un avant-goût du SEHB pour la saison 2021-2022.

D’entrée de jeu, les Strasbourgeois montrent qui sont les patrons. Le score leur est vite favorable (8-4, 16e). Lukas Christin, le nouveau pivot en provenance de Differdange en D1 luxembourgeoise, amène beaucoup de force dans l’effectif. Face au but ou en défense, il assure. Dès la 17e, Denis Lathoud décide de faire entrer la jeunesse, incarnée par Jimmy Portes, Maxime Baillet ou encore Martin Isola. Ensemble, ils combinent bien. L’équipe profite également des nombreux déchets dans le jeu adverse pour enfoncer le clou (15-6, 25e). Dans les cages, Romain Mathias est toujours aussi impressionnant : une dizaine d’arrêts pour lui à la fin du premier acte. +9 à la mi-temps (18-9, 30e).

Pour la deuxième période, Romain Mathias passe le relais à Jean-Emmanuel Kouassi pour protéger les cages. D’entrée de jeu, le jeune gardien en provenance d’Ivry (D1) et remplaçant de Maxime Duchêne parti en Allemagne, arrête un pénalty (32e). Sur le même schéma qu’en première mi-temps, Strasbourg continue de creuser l’écart (26-10, 39e). En dix minutes, Dudelange ne marque qu’un but. À l’aile droite, Toni Pehar, en provenance de Calais (N3), est prolifique. Cinq buts pour lui dans ce match. Au poste de demi-centre, Maxime Baillet, un jeune ancien du SEHB, assure d’une main de maître son nouveau rôle de maestro. Dudelange esquisse un semblant de réveil, l’écart se réduit très légèrement sur la fin du match mais pas de quoi faire trembler nos Strasbourgeois. Les garçons remportent logiquement ce match sur le score de 34 à 22.

Maintenant, rendez-vous le 10 septembre 2021 à 20h30 au CSI de Sélestat pour le derby alsacien et la première journée de ProLigue. Pour les absents, le premier match de championnat aux Malteries sera la semaine d’après, le vendredi 17 contre Billère.

La rédaction du SEHB – Léo Doré