Pour la reprise de la Proligue aux Malteries, notre équipe se présentait fortement diminuée face à l’armada nancéienne. En effet, manquaient à l’appel Xavier Moreau (mollet), Kevin Muller (coude), Lucas Fritsch (épaule), et Maël Anzuini.

Martial Lithard

L’avant match était tout d’abord un moment de recueillement en la mémoire de Thierry Dentz. La présence de son acolyte de toujours, Denis Reibel, à la table de marque vendredi soir ajoutait encore de l’émotion s’il en était besoin…

La première mi-temps est assez équilibrée même si les lorrains se détachent un peu au score, l’écart ne monte que très rarement au delà des 2 unités. Les gardiens se rendent coup pour coup et les défenses sont assez bien en place malgré quelques erreurs côté alsacien. Le score à la mi-temps est de 11 à 14 pour nos visiteurs du soir.

La reprise du match sera en revanche bien moins glorieuse pour nos Bleus qui vont souvent se prendre les pieds dans le tapis, et perdre de nombreux ballons. Les hommes de Benjamin Braux vont alors prendre jusqu’à 8 longueurs d’avance à la 38ème minute! (13-21).

C’est à ce moment là que Maxime Duchêne va redonner un peu d’espoir aux siens en enchainant les parades. Et lors d’une supériorité numérique Ondra Mika va même se permettre d’inscrire deux buts de 30 mètres dans le but vide. La flamme était ravivée et les 850 supporters des Malteries redonnaient de la voix.

Martial Lithard

Petit à petit, l’écart se réduisait à peau de chagrin, et dans les quinze dernières secondes, Michele Skatar pensait donner un point précieux à l’ESSAHB en égalisant, mais malheureusement, quelques secondes plus tard, Maxime Ogando crucifiait Maxime Duchêne sur un dernier tir au buzzer!

Score final : 27-28.

Nos joueurs ont trouvé les ressources pour ne rien lâcher, et revenir au score. Ils ont réussi à emporter les Malteries dans leur folie, mais ils ont dû se résigner à rendre les armes au dernier moment. Cruel, mais nos joueurs ne lâcheront rien! Et ce sera de nouveau le cas dans deux semaines contre Dijon

 

Crédit Photos : Martial Lithard